Punaises de lit dans votre matelas ? Les premiers signes !


lecture en 4 minute(s)

Visibles à l’œil nu, les punaises de lit sont des insectes de forme ovale et plate. Elles ne peuvent ni voler ni sauter. De plus, elles sont de couleur brune et deviennent rougeâtres après avoir consommé du sang humain. Elles mesurent environ 4 à 7 mm de long selon leur âge. Quant aux femelles, elles peuvent pondre entre 200 à 500 œufs en seulement quelques mois. Ces œufs sont blanchâtres et leur grosseur est similaire à une tête d’épingle. Ces bestioles peuvent avoir de mauvaises conséquences aussi bien sur votre santé que sur la qualité de votre vie. Dans cet article, découvrez les premiers signes de punaises de lit pour prévenir efficacement leur infestation.

 

Les signes d’un problème de punaises de lit

Il faut noter que les punaises de lit sont des ectoparasites qui ne vont jamais s’exposer à la lumière. Elles se cachent toujours dans des zones sombres en attendant la nuit tombée pour se nourrir de votre sang. Donc, si vous voyez passer une punaise de lit, c’est parce que l’infestation est déjà très sévère.

Donc, voici quelques signes qui doivent vous alerter :

Des trainées de sang ou des taches sombres

Au lever, si vous constatez de petites taches de sang ou des taches sombres entre 0,5 à 1 mm sur les draps ou sur le matelas, cela peut être une indication de la présence de punaises de lit. En effet, ce sont leurs excréments. Cependant, ce signe seul ne veut pas forcément dire qu’il s’agit de punaises de lit.

Des mues sèches

Il faut savoir que les punaises de lit muent au moins 5 fois pour devenir adultes. Ainsi, lorsque vous retrouvez leurs peaux sèches sur le matelas ou sur les draps de lit, c’est également un signe. Ces mues sont claires et transparentes.

Une odeur nauséabonde

Lorsque l’infestation devient majeure, il est possible de sentir une odeur désagréable dans la chambre à coucher. Ces petits insectes ont des glandes odoriférantes sécrétant une substance oléagineuse. C’est ce qui fait reculer tout prédateur et leur permet de reproduire leur espèce.

Des lésions cutanées

C’est également un premier signe de punaises de lit. Si vous constatez des morsures au niveau des jambes, des bras ou encore sur l’abdomen et le dos, cela pourrait être des morsures des punaises. En effet, il est quasiment impossible de distinguer les morsures d’une punaise et celles d’un moustique.

Cela peut être des petits boutons, des petites taches ou encore des plaques rouges. La différence d’une piqure de punaise est qu’elle est indolore, mais peut causer une démangeaison à la victime. Ce qui peut éventuellement provoquer des inflammations et cela risque de développer une réaction allergique.

D’un diamètre de 5 mm à 2 cm, la piqure d’une punaise de lit est marquée par un point rouge qui se trouve au centre ou une vésicule remplie de liquide clair. De plus, les morsures sont alignées.

 

Où se cachent les punaises de lit ?

Si vous voulez identifier les cachettes des punaises de lit, vous devrez d’abord effectuer votre recherche dans la chambre. Leurs niches se trouvent souvent sous le sommier, sous la tête de lit ou sous le matelas. Toutefois, en cas d’infestation majeure, ces insectes vont se répandre partout dans toute la pièce.

Dans ce cas, n’hésitez pas à repérer les coins sombres. Cela peut être les chaises, les armoires, les rideaux, les tiroirs, les ourlets des meubles en tissus, les jointures des meubles, les fissures d’un plancher, le tapis, etc. En effet, les punaises de lit peuvent se faufiler n’importe où tant qu’il n’existe pas de lumière naturelle ou artificielle.

Toutefois, sachez que vous pouvez prévenir la présence des punaises de lit, mais vous ne pouvez pas les éradiquer efficacement en cas d’infestation. Il est recommandé de faire appel à un expert en désinsectisation dès lors que vous constatez quelques-uns des signes énoncés plus haut. Vous trouverez plus d'infos sur les punaises de lit sur www.antipunaises.fr.