Comment choisir son matelas en fonction de son poids ? [Guide]


lecture en 3 minute(s)

Bien dormir est source d’équilibre et de bien-être. Il apparait donc primordial d’acquérir une literie adaptée parmi la variété de choix qui s’offre à vous. Le matelas étant l’élément qui entre directement en contact avec le corps, son achat doit être abordé avec beaucoup de précautions.

Un bon matelas prédispose en effet à une expérience de sommeil satisfaisante. Mais, encore faudrait-il trouver le modèle adapté à votre poids. Suivez le guide.


Les critères à prendre en compte à l’achat d’un matelas

Dans le choix de votre matelas, quelques paramètres apparaissent importants. Il s’agit des dimensions du matelas, de la technique de fabrication et du degré de fermeté de la mousse.

Dimensions du matelas (en fonction de votre corpulence !)

Les dimensions font référence à la longueur et à la largeur du matelas. C’est un critère très important si vous souhaitez que votre matelas soit parfaitement adapté à votre morphologie. En règle générale, les dimensions de lit adulte (L x l) disponibles sur le marché sont : 140 x 190 cm, 160 x 200 cm ou 180 x 200 cm. Elles correspondent plus exactement aux standards de lit double, lit Queen Size et lit King Size.

Toutefois, c’est votre corpulence qui vous indiquera précisément la taille matelas à choisir. Si votre morphologie est plutôt imposante, il est recommandé d’opter pour un matelas de grande taille (type Queen et King Size), pour un meilleur soutien. Les fabricants en proposent de plus en plus pour répondre aux besoins du plus grand nombre. .

À contrario, avec une corpulence normale ou moyenne, optez pour un matelas classique (double ou une place et demie) qui vous procurera tout le confort dont vous avez besoin.

Néanmoins, il faut garder à l’esprit qu’un bon matelas doit dépasser son occupant de plus ou moins 20 cm au niveau de la longueur. Privilégiez également une largeur appréciable, surtout si vous dormez à deux pour éviter de gêner l’autre occupant pendant la nuit. Si vous dormez seul, les mêmes recommandations s’appliquent. Une chute est vite arrivée.

matelas : fonction du poids
 

Type de matelas

La technique de fabrication entre aussi en ligne de compte quand il s’agit de faire le choix d’un lit en fonction du poids. En effet, tous les matériaux (mousse, ressorts ou encore latex) ne sont pas forcément de bonne qualité, n’assurent pas le même niveau de confort et ne s’adaptent pas à toutes les morphologies.

Les matelas en mousse ont la particularité d’être rigides et ultra résistantes. Les modèles haute résistance (HR) comme ceux en polyuréthane (avec ou sans mousse à mémoire de forme) sont particulièrement recommandés pour toutes leurs propriétés. Le caractère viscoélastique de la mousse à mémoire de forme lui permet en effet de s’adapter non seulement à la température, mais également au poids de l’utilisateur. C’est un matériau modulable qui se moule à la forme de votre corps pour en épouser les courbes. Il s’adapte parfaitement à chaque utilisateur, afin de lui procurer un confort personnalisé

Cependant, pour les personnes qui affichent un poids en deçà de la moyenne, ce type de mousse n’est pas particulièrement recommandé pour sa capacité d’absorption. Il pourrait être difficile, voire impossible, dans ces conditions, de faire le moindre mouvement.

En termes de caractéristiques, le latex n’est pas très éloigné de la mousse. Sous sa forme synthétique, c’est un matériau extrêmement durable qui est capable de supporter tous les types de morphologies pendant de nombreuses années, sans subir la moindre altération. Cependant, il est assez rigide dans sa structure. Ainsi, les personnes de corpulence moyenne pourraient ressentir une certaine gêne et avoir beaucoup de mal à s’y habituer. Cet état de choses est susceptible de réduire sensiblement leur confort.

Les matelas à ressorts classiques sont considérés comme des modèles basiques en matière de confort et du bien-être. Pour la plupart des marques, ils se positionnent d'ailleurs dans l’entrée de gamme. Cela est dû certainement à une conception primaire du matelas, à partir de fils métalliques soutenant des ressorts et de tiges en fil de bordure permettant de maintenir toute la structure. C’est un matelas qui ne garantit pas vraiment un soutien et un confort optimal.

Cependant, les matelas à ressorts ensachés s’en tirent bien, car ils bénéficient d’une conception plus élaborée. Dans cette configuration, les ressorts sont logés dans leur propre poche de tissu de sorte à offrir à chaque utilisateur une certaine indépendance de couchage (en répartissant les poids dans le cas d’un lit pour deux personnes) et un soutien permanent.
 

Degré de fermeté (pour votre confort !)

De manière générale, il est recommandé d’éviter les matelas trop fermes et trop mous, quel que soit votre poids. Néanmoins, plus votre corpulence est forte, plus le matelas doit être ferme pour un soutien plus important du corps.

Il existe sur le marché trois niveaux de fermeté en fonction de votre poids : ferme (ou extra-ferme), semi-ferme et moelleux.

Les matelas rigides conviennent particulièrement aux personnes de forte corpulence. Ils favorisent un meilleur soutien de la colonne vertébrale et maintiennent le dormeur dans une position tout à fait confortable.

Les matelas semi-fermes sont les modèles les plus répandus sur le marché. En réalité, ils sont adaptés à tous les types de morphologie. Ils disposent en général d’un accueil plus moelleux que les modèles rigides ce qui en fait un couchage fort confortable. C’est une solution fiable quand votre Indice de masse corporelle (IMC) est compris entre 18,5 et 25.

Avec un IMC inférieur à 18,5, un individu est considéré comme léger. Dans ce cas, il gagnerait à acquérir un matelas moelleux. Les modèles les plus vendus possèdent le plus souvent une mousse à mémoire de forme pour une expérience de sommeil personnalisée.